Articlés tagués ‘François Jeker’

François présente ses arbres a un public acquis à sa cause

Privilège rare, à l’occasion de l’Euro TOP 30 à Mulhouse François Jeker a ouvert  les portes de son jardin privé à quelques privilégiés. nous en étions. Un véritable festival, tant au niveau des arbres qu’au niveau de la gentillesse de l’accueil de François et Betty. Un grand moment. 




Matsugawa Academy Jeker 2014 (19)

 

Météo radieuse et une ambiance studieuse, il n’en fallait pas plus pour transformer de très beaux spécimens en bonsaï. ce fut un grand millésime avec de belles réalisations qu’on verra à coup sûr sur les expos dans les prochaines années

Images

Exposition de bonsai Alsace Euro Top 30

Mulhouse capitale mondiale du bonsaï

grâce à François JEKER : présentation des 30 plus beaux bonsais d’Europe.

Dans le cadre de « Folie’flore », important spectacle floral organisé par le Parc Expo et la Ville de Mulhouse

Lieu : Parc Expo, 120 rue Lefèvre, 68100 MULHOUSE ( parking gratuit).Exposition de bonsai Alsace Euro Top 30

Dates : 2 au 12 octobre 2014

Prix : le billet d’entrée coûte  7€ par jour et donne accès à Folie’Flore, à l’exposition Bonsai Euro Top 30, à toutes les démonstrations et conférences.

Sur place, il y a de nombreuses possibilités de restauration de qualité à tous les prix et à toute heure.

 Programme :

• Le 2 octobre dans l’après-midi :

Réalisation d’une grande « Forêt de la paix » avec cinq démonstrateurs représentant les cinq continents : Tohru Suzuki (Japon), Milagros Rauber (Venezuela), Lindsay Muirhead (Nouvelle Zélande), Charles Ceronio (Afrique du Sud), Enzo Ferrari (Suisse).

• Le samedi 4 octobre de 10h à 21h

Démonstrations individuelles des cinq démonstrateurs internationaux

• Le samedi 11 octobre et le dimanche 12 octobre

Démonstrations individuelles des démonstrateurs européens. Sont confirmés à ce jour : Enzo Ferrari, Jorge Campos, Luis Balino, Paul et Lydie Buedts, Jean-François Busquet.

L’exposition du 2 au 12 octobre

La sélection des arbres exposés a été faite par Tohru Suzuki, gage supplémentaire de qualité. A noter en particulier, en plus des arbres primés dans des expositions européennes,  la présence d’un bonsaï exceptionnel sélectionné pour la Kokufu ten, une sélection de buis plusieurs fois centenaires.

La fédération française de bonsaï s’est fortement impliqué dans la manifestation et va présenter les 10 plus belles forêts bonsaï de France.

L’exposition est organisée sous le parrainage de la WBFF (World Bonsai Friendship Federation).

 « Forêt de la paix » ?

Cette grande forêt bonsaï d’une vingtaine d’épicéas sera réalisée au courant d’un spectacle associant diverses formes d’art. Pourquoi forêt de la paix ? Pour commémorer le centenaire de la guerre de 14-18 et parce que Saburo Kato, le maître japonais le plus célèbre, fondateur de la WBFF, malheureusement décédé, commençait toutes ses interventions par cette phrase : « La paixpar le bonsaï ». Cette tradition se perpétue depuis.

 Des prix décernés

Plusieurs awards vont être atribués lors de la manifestation : Prix de la Ville de Mulhouse pour le plus beau bonsaï d’Europe décerné par Tohru Suzuki, Prix « Esprit Bonsaï » décerné par la rédactrice en chef du magazine, Michèle Corbihan, Prix du plus beau bois mort décerné par François Jeker.

 

Affiche Euro Top 30 2014

IMG_0931

Toutes les photos de la dernière session de notre Academy avec François Jeker.

La Petite Pierre 26 et 27 octobre 2013

 

Cliquez sur les photos pour les voir en entier.

OWO Corbières buis 2

Introduction

Le buis a un bois très dur qui résiste bien avec le temps.

Sur les plateaux des Corbières constamment tourmentés par la nature, les arbustes de buis, souvent très vieux, ont des formes très variées et surtout bien modelées par la nature.

Ce sont des yamadoris d’exception. François Jecker en propose de très beaux exemplaires lors de ses stages.

On le sait bien, pour arriver à transformer un arbre de la nature en bonsaï, il faut faire les choses dans l’ordre et laisser reposer l’arbre entre les étapes.

Le travail du  « bois mort » est une des premières étapes, après le prélèvement, la mise en pot de culture et un repos d’environ deux années.

Le déroulement du stage.

Notre workshop a eu lieu à Froeningen ( Alsace, 68 ).

 

1) Présentation de l’endroit du prélèvement : le  massif des corbières

François nous a tout d’abord fait découvrir (au début de la projection)  la région d’origine de ces buis afin de bien comprendre leur environnement et donc leurs exigences.

 

Région du buis des Corbières

Région du buis des Corbières


2) Tirage au sort des arbres

 

3) Méditation

Sur fond de musique classique, chacun se concentre pendant quelques minutes sur son arbre et imagine son projet.

 

4) Revue (en commun) de chaque arbre

Chaque yamadori est commenté par son nouveau propriétaire. Ensuite,après avoir donné son avis, François fait une synthèse des travaux à réaliser sur le bois mort durant les deux jours du stage.

Photos des arbres avant les travaux :

 

Photo Yamadori Buis des Corbieres 2008 2 Stage JeckerPhoto Yamadori  Buis des Corbieres  février 2008 stage Jecker

5) Le projet final de chaque arbre fait l’objet d’un dessin de la part de François.

 

  Dessin Buxus Sempervirens 2008-02Dessin Buxus Sempervirens Sabamiki 2008-02

6) Travail (individuel) du bois mort

 

Photo Buis Corbieres Sabamiki  février 2008 travail bois mort

7) Séquences en commun sur des techniques particulières

 

Le travail en solo est ponctué de séquences en commun durant lesquelles François explique et démontre les différentes techniques de travail du bois mort applicables au buis.

8) Photos des  arbres en fin de stage

 

OWO Buis des Corbieres après le travail du bois mort février  2008  Matsugawa Bonsai ClubBonsai Buis Corbieres Sabamiki  février 2008 après le travail du bois mort Matsugawa Bonsai Club

 

 

Conclusion

 

Ce stage a été une phase importante de l’évolution de l’arbre eu vue d’en faire un futur  bonsaï. Le bois mort ainsi travaillé va lui donner un aspect très vieux et contribuer à son esthétique, devenant souvent le point focal de l’arbre.

Voici les autres étapes consécutives à ce stage pour un des deux arbres de 2008 à 2012 :