Les bonsaïs de l’année

Mars 2013 :

Mise en forme d’un bonsaï mélèze de style droit informel ( Moyogi )

Cet arbre est un bonsaï Yamadori de montagne prélevé fin mai 2009 à 2000 mètres d’altitude.

Il d’abord a été acclimaté en caisse de culture pendant 2 ans.

Puis il a subi un rempotage dans un pot à bonsaï non définitif dans un mélange pouzzolane, zéolithe et écorce de pin en prenant soin de faire une première sélection des branches et de réduire le pain racinaire :

Photo Bonsai Mélèze style droit informel septembre 2012 Matsugawa Bonsaï Club

Ensuite, culture en plein soleil avec engrais organique solide et liquide. Pincement des nouvelles pousses du bonsaï tous les ans à 2 bourgeons lorsque la pousse atteignait environ 10 cm. Dans ce cas il faut choisir les bourgeons que l’on souhaite garder et surtout leur orientation afin de donner du rythme aux branches.

Le bonsaï avait été présenté lors de notre cours d’octobre 2012 : cours d’octobre Matsugawa Bonsai Club

Première mise en forme en mars 2013 avec sélection définitive des branches et rempotage dans le pot définitif  à l’occasion de la quinzaine culturelle du Japon de Haguenau :  cours de mars Matsugawa Bonsai Club

Photo Travail d'un Bonsai Mélèze droit informel en mars 2013 Matsugawa Bonsaï Club

 

Et voilà le résultat  :

Photo Bonsai  Larix decidua Moyogi mars 2013 Matsugawa Bonsaï Club

Bonsai Mélèze style droit informel en mars 2013 après mise en forme

Pour la saison à venir, Christophe va continuer les pincements de ce mélèze et affiner la cime du bonsaï qui est encore un peu trop massive.

 

Septembre 2012 :

Nouvelle mise en forme d’un bonsai Epicea de style Tronc penché ( Shakan ) :

Ce bonsai a été créé en 2006 à partir d’un Yamadori  des Alpes. Il a été exposé à l’exposition nationale de Villeuve d’Ascq ainsi qu’à plusieurs explositions locales à Haguenau et Strasbourg.

Mais ses branches nécessitaient un nouveau ligaturage complet au fil de cuivre et il fallait corriger deux défauts : plusieurs branches au même niveau à mi-hauteur ainsi qu’une cime trop droite.

L’arbre avant le travail :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le résultat après huit heures de travail.

Les tâches ont consisté en : raccourcir  la cîme ( petit jin à la place ) , suppression d’une des branches arrière, pose du fil de cuivre, mise en forme et repositionnement de l’arbre dans le pot :

 

Photo Bonsai Picea Shakan septembre 2012 Matsugawa Bonsaï Club

Bonsai Epicea style penché en septembre 2012 après remise en forme

 

 

Club de Bonsaï en Alsace

Matsugawa Bonsaï Club
Ecole du sud
67580 MERTZWILLER
info@matsugawa-bonsai-club.fr
Contactez-nous

Derniers articles

A propos

Ste réalisé par Le Club de Bonsaï de Mertzwiller
Hébergé par ABW Advanced Business Ware