Cours de février : Rempotage

Vendredi 8 et samedi 9 février 2013, nous consacrerons notre week-end aux techniques de rempotage et plus généralement à la problématique du substrat.

Le Club amènera les composants de base pour rempoter quelques arbres. (pouzzolane, pumice, écorce de pin broyée, compost grossier).

Chacun pourra donc rempoter un ou deux arbres.

Il faudra préparer vos arbres pour le rempotage :

· Il faut rentrer les arbres à température positive ; la motte doit être complètement dégelée. Attention pour des pots ou des caisses de 40 à 50 l le phénomène peut prendre une semaine.

· Il faut sécher la motte le plus possible, pour que lors du rempotage le substrat s’enlève le plus facilement possible sans endommager les radicelles. Pour accélérer le processus, on peut enlever la poterie bonsai ou plastique) et laisser la motte compacte à l’air libre pendant une semaine (aucun danger). On peut aussi surélever les pots et les caisses pour accélérer l’écoulement d’eau (s’il y des trous dans les coins, évidemment)

Matériel nécessaire (ramener par chacun si possible)

· Auge, bac ou bâche de protection pour le rempotage et le mélange des substrats

· Tamis

· Hormones de bouturage

· Fil de ligature (3 mm) pour fixer l’arbre dans le pot

· Eventuellement cales, grosses pinces à racines, scies pliables, sécateurs)

· Pulvérisateurs à eau

· Thermos de café

Substrat

Nous fournirons le substrat pour le rempotage sur place : (pouzzolane, pumice, gravier, écorce de pin broyée, compost)

Nous demanderons 3,- € par arbre

Nous prendrons également ce jour les commandes de pouzzolane et de pumice pour ceux qui souhaitent, de façon à pouvoir passer une commande groupée livrable en février.

Soins post opératoires

Les arbres rempotés sont particulièrement fragiles. Il faudra donc :

· Soigneusement les arroser (jusqu’à débordement) immédiatement après le rempotage.

· Les laisser hors gel jusqu’à la reprise

· Ne plus les déplacer pour éviter la rupture des nouvelles radicelles

 

 

Consultez également la fiche technique :

les substrats et l’arrosage des bonsaïs

 

Mots-clés :